greffe-de-cheveux-homme

Greffe de cheveux FUT en Tunisie


La technique de la greffe de cheveux FUT en Tunisie est pratiquée par un médecin esthétique spécialisé en greffe de cheveux. Elle est pratiquée aussi bien sur les hommes que sur les femmes.

virtual clinicvirtual clinic

Définitions

Calvitie androgéno-génétique
Perte progressive et définitive des cheveux sous l’influence de la déhydrotestostérone (D.H.T).
Elle affecte une majorité d’hommes, mais peut également concerner les femmes en particulier après la ménopause.

Zone donneuse

Les cheveux situés sur la couronne occipitale (région N°10) sont génétiquement programmés pour résister à la D.H.T. Cette particularité en fait une réserve de cheveux permanents qu’il sera possible de redistribuer sur les zones dégarnies. Lors d’une séance de greffe capillaire, une bande de cuir chevelu de 10 à 20 cm de long et de 1 à 1,5 cm de large (selon élasticité du cuir chevelu) est prélevée au niveau de la zone donneuse pour être redistribuée sur la zone receveuse.

Unité Folliculaire

Les cheveux émergent du cuir chevelu sous forme de familles appelées Unités Folliculaires. Ces familles contiennent de 1 à 4 cheveux (20% à 1 cheveux, 50% à 2 cheveux, 20% à 3 cheveux et 10% à 4 cheveux). Les cheveux d’une même Unité Folliculaire partagent des structures anatomiques indispensables à leur croissance. Seule l’utilisation de microscopes par des techniciens chevronnés permet le respect de l’intégrité des Unités Folliculaires.

Agrandissement (x20) du cuir chevelu

Unités Folliculaires de 1, 2, 3 et 4 cheveux après dissection sous microscope
1. Respect de l’intégrité des cheveux

La zone donneuse étant limitée, il est primordial de prévenir tout gaspillage de bulbe lors des différentes étapes de la greffe.
VOIR ce qui est découpé et découper ce qui est VU
• Le prélèvement se fait exclusivement par bistouri mono lame sous forme d’une bande unique. L’ancienne technique des bandelettes multiples (obtenue par bistouri multi lame) n’est ni plus ni moins qu’une dissection à l’aveugle et donc un gâchis certain d’un nombre non négligeable de bulbes
• Seule la découpe sous microscope binoculaire à fort grossissement (x10) permet de respecter l’intégrité anatomique de chaque Unités Folliculaire. Les lunettes loupes ne permettent qu’un grossissement limité (x2), ce qui inévitablement augmente le risque de transsection des bulbes.

2. Densité finale élevée

Grâce à la finesse des greffons obtenus après façonnage sous microscope, il est possible de placer en moyenne 30 Unités Folliculaires au cm2 pour une densité finale de 80 à 90 cheveux au cm2.

3. Aspect naturel

Le placement des Unités Folliculaires à 1 cheveu sur la ligne frontale suivies des celles à 2-3 cheveux puis de celles à 4 cheveux permet un résultat parfaitement naturel rendant la greffe insoupçonnable.

Étapes de l’intervention

1. Dessin et Anesthésie de la zone donneuse

Le médecin procède à l’infiltration d’un liquide anesthésiant (XYLOCAÏNE) au niveau de la région donneuse.
L’utilisation d’aiguilles très fines rend cette étape pratiquement indolore.
Durée : 10 minutes

2. Prélèvement de la bande et suture de la zone donneuse:

Le prélèvement est fait sur la couronne occipitale sur la partie haute de la nuque de façon totalement indolore.
La taille de la bande prélevée dépend de plusieurs facteurs :

  • Souplesse du cuir chevelu
  • Densité de la zone donneuse (la moyenne est de 80 Unités Folliculaires par cm2)
  • Nombre d’Unités Folliculaires nécessaire (dépend de la surface à recouvrir et de la densité finale recherchée)

Après la suture, il ne subsiste au niveau de la zone donneuse qu’une fine cicatrice linéaire de 1 mm de largeur immédiatement recouverte par les cheveux sus-jacents.
Lorsque plusieurs séances de greffes sont réalisées, la nouvelle bande est extraite de façon à reprendre l’ancienne cicatrice pour n’en conserver qu’une seule.

Durée : 20 minutes:

3. Découpe des greffons

L’équipe de techniciens spécialisés dans la découpe folliculaire sous microscope binoculaire procèdent à la dissection méticuleuse de la bande prélevée en unités folliculaires.
Découpe sous microscopes binoculaires
Cette découpe se fait en deux étapes :

  • Subdivision en tranches (ou « SLIVERS ») d’une rangée d’Unités Folliculaires
  • Individualisation des Unités Folliculaires

Chaque greffon, une fois découpé, est placé dans une solution de sérum physiologique réfrigérée.

4. Création des sites receveurs ou « fentes »

À l’aide de lames spécifiques, le médecin réalise une moyenne de 30 fentes par cm2 à la surface du cuir chevelu tout en respectant le sens naturel d’émergence des cheveux.
Trois tailles de fentes sont réalisées :

  • Les plus fines (les plus antérieures) recevront les unités folliculaires de 1 cheveu
  • Les moyennes recevront les unités de 2 à 3 cheveux
  • Les plus grandes (les plus postérieures) recevront les unités de 4 cheveux

Grâce à l’anesthésie préalable de la zone receveuse, cette étape est totalement indolore.

5. Mise en place des greffons

Au fur et à mesure de la découpe folliculaire, le médecin place les greffons selon leur taille dans les fentes correspondantes.
Cette étape, comme celles qui précèdent, est totalement indolore.
Durant l’implantation, le patient, parfaitement à l’aise, peut dormir, écouter de la musique ou bouquiner.

Durée de l’intervention : La durée de l’intervention de greffe de cheveux dépend de l’étendue de la zone à corriger et donc du nombre de greffons à découper et à mettre en place.
Une séance de 2000 Unités Folliculaires dure en moyenne 6 heures.

En fin d’intervention, un antiseptique est appliqué.
Le patient se repose dans sa chambre pendant une heure avant de quitter la clinique sans pansement.

Suites opératoires

1. Un traitement postopératoire est prescrit pendant 4 jours (antibiotique, antalgique et anti-inflammatoire). Ce traitement permet de :

  • Limiter la survenue de l’œdème post-opératoire .Cce dernier est plus ou moins important au niveau du front, survenant classiquement 24 à 48 heures après l’intervention et se résorbant progressivement en 72 heures
  • Rendre les douleurs quasi-inexistantes. Seule une sensation de tension peut être ressentie la première nuit au niveau des points de suture de la zone donneuse

2. Le premier shampooing est autorisé à partir du 2ème jour au niveau de la zone de prélèvement et du 3ème jour au niveau de la zone greffée (en suivant les instruction qui vous seront données par votre médecin).

3. La zone de prélèvement, immédiatement camouflée par les cheveux sus-jacents, cicatrise spontanément. Elle ne nécessite aucun soin particulier en dehors du shampooing quotidien. Les points de sutures sont à retirer après 12 à 15 jours.

4. De fines croûtes se forment au-dessus de chaque greffon et persistent en moyenne 2 semaines.

5. Les cheveux définitifs commencent à pousser à partir du 3ème mois au rythme de 1 à 2 cm par mois.